Entre ras-le-bol et stratégie financière

Pour prendre leur retraite, les généralistes britanniques n'attendent même plus 60 ans  Abonné

Publié le 24/10/2018

Début septembre, le BMJ a publié des données sur la retraite des médecins hospitaliers britanniques. Depuis 2008 – alors que l’âge de la retraite est passé à 66, puis 67 ans – la proportion de médecins qui fait valoir ses droits à la retraite de façon anticipée est passée de 13,6 % à 26,9 %. Parallèlement, le nombre de médecins qui arrête pour cause médicale a lui aussi crû de 1 % à 5,4 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte