Face à la pénurie de molybdène 99

Pour l’ASN, la solution passe par une concertation internationale

Publié le 17/09/2009
- Mis à jour le 17/09/2009
1276104516F_600x_85148_IMG_18786_1253245663663.jpg

1276104516F_600x_85148_IMG_18786_1253245663663.jpg

LE TECHNÉTIUM 99 est le radioélément le plus utilisé en imagerie médicale : plus de 35 millions d’examens sont réalisés chaque année dans le monde. Il est fabriqué à partir du molybdène 99 (obtenu, dans un réacteur, par irradiation neutronique de cibles d’uranium enrichi). Mais plusieurs arrêts de réacteurs, vétustes (40 ans de fonctionnement pour certains), ont entraîné une situation de pénurie internationale qui s’est répercutée sur les services médicaux, contraints de réduire leurs programmes d’examens.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?