Ponctionnés dans le PLFSS, les biologistes entrent en grève

Publié le 26/10/2012
1351271391384207_IMG_92602_HR.jpg

1351271391384207_IMG_92602_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Réunis au sein d’une plateforme d’exercice professionnel (PEP), les syndicats nationaux et régionaux et les réseaux de biologistes médicaux cesseront toute télétransmission des feuilles de soins papier du 29 octobre au 4 novembre. Ils ont également décidé de fermer l’ensemble des sites de biologie médicale tous les après-midi de la semaine du 5 au 9 novembre.

La crainte de lourdes pertes d’emplois

Les biologistes estiment que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013, qui réclame un effort d’économies de 155 millions d’euros à la biologie et à la radiologie, entraînera la perte de 8 000 emplois à court terme dans le secteur et la fermeture de nombreux laboratoires en France.

« Augmenter la pression financière sur les structures de biologie médicale libérale implique aussi l’obligation, pour des centaines de milliers de patients, de parcourir de nombreux kilomètres pour accéder à un

site de biologie médicale et avoir une chance d’être diagnostiqués ou suivis », affirment les membres de la PEP.

 CH.G.

Source : lequotidiendumedecin.fr