Mieux définir les femmes à risque

Plusieurs tests de triage des HPV positifs à l'étude  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 25/02/2019
monsonego

monsonego
Crédit photo : Phanie

Les standards de la prévention du cancer du col de l'utérus sont connus. Chez les femmes âgées de moins de 20 ans, elle se fonde sur l'immunisation, avec aujourd'hui un vaccin à 9 valences (lire aussi p. 10), qui protège contre de 85 à 88 % des lésions précancéreuses et qui est donc plus efficace que le 4 valences dont la protection était de 60 %. Et, chez celles âgées de plus de 25 ans, la prévention fait appel au dépistage, dont les modalités se précisent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte