Plus on vieillit, moins on dort... moins on dort, moins on retient  Abonné

Publié le 30/01/2013
1359483008406039_IMG_97937_HR.jpg

1359483008406039_IMG_97937_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Ce n’est un secret pour personne : les performances mnésiques s’épuisent et s’effondrent avec l’âge. Le manque de sommeil en serait le principal responsable. Des chercheurs américains viennent de lier ces deux conditions : le sommeil plus léger des personnes âgées serait au moins en partie responsable des pertes de mémoire.

Les résultats ne sont pas définitifs, l’échantillon de cette nouvelle étude, relativement petit, et la population, surtout féminine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte