Essais nucléaires

Plus de droits pour les victimes  Abonné

Publié le 10/05/2012

Un décret publié au « Journal Officiel » du 3 mai étend les conditions de recevabilité des demandes d’indemnisation des victimes des essais nucléaires français. Il concerne les personnes atteintes de maladies radio-induites provoquées par les essais nucléaires réalisés par la France entre 1960 et 1996 dans certaines zones du Sahara et de la Polynésie française, quel que sot leur statut (civils ou militaires, travailleurs sur les sites d’expérimentations et populations civiles, ressortissant français ou étrangers).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte