Ces bactéries indispensables aux métabolismes

Plus de 10 000 espèces vivent avec le corps  Abonné

Publié le 19/06/2012

« LES GÈNES des microorganismes portés par le corps humain contribuent au métabolisme de façon plus importante que les cellules », écrivent les chercheurs du Human Microbiome Project (HMP, conduit par le NIH américain). Il y a environ 22 000 gènes codant des protéines dans le génome humain et 8 millions de ce type de gènes dans le microbiome. Si les bactéries n’étaient pas présentes dans le tube digestif, les humains ne pourraient complètement digérer la nourriture et absorber les nutriments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte