Relancer la production d'antivenins

Plan OMS contre les morsures de serpents  Abonné

Publié le 27/05/2019

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dévoilé jeudi 23 mai un plan pour réduire de façon drastique les décès causés par les morsures de serpents, en réclamant notamment une hausse de la production d'antivenins.

Chaque année, près de trois millions de personnes sont mordues par des serpents venimeux qui font entre 81 000 et 138 000 morts. Quelque 400 000 survivants conservent en outre des handicaps graves, indique l'OMS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte