Plainte contre trois médecins intérimaires : la DGOS recadre, persiste et signe

Publié le 22/11/2018
CPTS, assistants, hôpitaux de proximité : 2019 verra la montée en puissance du plan « Ma Santé 2022 »

CPTS, assistants, hôpitaux de proximité : 2019 verra la montée en puissance du plan « Ma Santé 2022 »
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Interrogée par « Le Quotidien » sur la plainte ordinale du ministère de la Santé contre trois praticiens du Syndicat national des médecins remplaçants des hôpitaux (SNMRH), qui avaient établi une liste noire des hôpitaux, Cécile Courrèges se montre très ferme. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?