Comment améliorer les systèmes de rémunération à la performance ?

Plaidoyer pour un « P4P » ciblé sur les patients à haut risque  Abonné

Publié le 20/11/2014

Dans les différents pays où il a été mis en œuvre ces dix dernières années, le paiement à la performance (P4P) des médecins s’est révélé décevant en termes de progrès de santé publique, observent les Pr McKethan (Université de Caroline du Nord) et Jha (Boston), dans un point de vue publié dans le JAMA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte