Pénibilité : la CSMF demande la création d’un compte aussi pour les médecins libéraux

Publié le 28/08/2013

Lors de la concertation qu’il a menée avec les syndicats sur la future réforme des retraites, le gouvernement a annoncé la création d’un compte personnel de prévention de la pénibilité à partir de 2015.

Ce compte doit permettre aux salariés de tenir compte de la pénibilité (travail de nuit, positions entraînant des troubles musculo-squelettiques...), et de pouvoir effectuer en fin de carrière, une reconversion professionnelle, travailler à temps partiel ou anticiper son départ à la retraite.

Gardes de nuit, travail debout...

La CSMF souhaite que les médecins libéraux, en cabinet de ville ou exerçant dans les cliniques privées, puissent bénéficier des mêmes dispositions. Selon le syndicat, les praticiens répondent aux critères d’éligibilité à ce dispositif, étant « également confrontés à la pénibilité caractérisée par les gardes de nuit itératives (...), le travail debout pour certaines spécialités médicales, dont celles de bloc opératoire, le stress, et malheureusement parfois, les conditions d’insécurité avec des menaces sur leur intégrité physique ».

Selon la CSMF, il serait « légitime » qu’un compte personnel de prévention de la pénibilité spécifique soit créé pour les médecins libéraux.

CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr