PDS pendant les fêtes et la grève : ce que Touraine recommande à vos patients

Publié le 23/12/2014

Au lancement de la grève des médecins libéraux, la ministre de la Santé a indiqué par voie de communiqué que « la continuité et la permanence des soins [allaient être] assurées pendant la période des fêtes de fin d’année ».

Comment ? Les agences régionales de santé (ARS) ont été chargées « de prendre, à l’échelle de chaque territoire, les dispositions nécessaires pour garantir la continuité des soins et s’assurer que les patients seront correctement informés et orientés pendant cette période ».

« Tous ceux qui auront besoin de consulter un médecin seront pris en charge », promet le ministère qui en appelle, au passage, au « sens des responsabilités des professionnels de santé engagés chaque jour au service des patients ».

D’abord le médecin traitant, puis le 15

Dans le détail, il est demandé aux ARS de rappeler sur leur site Internet « les démarches à effectuer par les patients pour être pris en charge rapidement ». Celles-ci sont détaillées par le ministère :

En journée, les 23, 24, 29 et 30 décembre, et les 2 et 3 janvier : contactez d’abord votre médecin traitant ; s’il n’assure pas ses consultations, contactez le 15 ; vous serez orienté en fonction de votre situation médicale
La nuit (à partir de 20h00) et en journée, les 25, 26, 27, 28 et 31 décembre, et le 1er janvier  : le dispositif de permanence des soins ambulatoires (service de garde des médecins libéraux) s’applique ; contactez directement le 15 ou le numéro départemental d’appel de la permanence des soins ambulatoires  ; vous serez orienté en fonction de votre situation médicale
Dans tous les cas, pour toute urgence médicale grave ou en cas de doute : contactez directement le 15.
K. P.

Source : lequotidiendumedecin.fr