Pascale Mathieu élue présidente de l’Ordre des kinés

Publié le 17/07/2014
1405603506537701_IMG_134077_HR.jpg

1405603506537701_IMG_134077_HR.jpg
Crédit photo : CNOMK

Le conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes (CNOMK), qui vient de renouveler la moitié de ses membres, a élu à l’unanimité Pascale Mathieu à sa présidence pour les trois prochaines années. Secrétaire générale de l’institution depuis 3 ans, elle succède à Jean-Paul David.

Pascale Mathieu, 49 ans, exerce dans un cabinet libéral orienté vers la prise en charge des enfants handicapés en Gironde.

Féminisation de la profession

« Le profil de Pascale Mathieu est représentatif des 78 000 kinésithérapeutes en France, puisque la profession qui s’est féminisée compte près de la moitié de femmes (49,5 %) et la tranche d’âge majoritaire des praticiens se situe entre 45 et 49 ans », commente le CNOMK.

« Nous avons, dans un contexte de plus en plus concurrentiel, plus que jamais besoin d’un Ordre fort et exigeant, qui s’érige en rempart contre les dérives déontologiques et thérapeutiques, et en garant de la démocratie sanitaire », déclare Pascale Mathieu, première femme élue à la présidence de l’Ordre des kinésithérapeutes, créé par la loi il y a dix ans.


Source : lequotidiendumedecin.fr