Editorial

Pas ta médecine ?  Abonné

Par
Jean Paillard -
Publié le 22/03/2018

Est-ce le chantier lancé par Agnès Buzyn sur la pertinence des soins qui leur aura donné des ailes ? Ou faut-il y voir le résultat de l’exaspération de soignants face à la montée des anti vaccins et autres sceptiques ? Le fait est que, ces derniers temps, dans le corps médical, des voix se sont émues de la progression des médecines alternatives. La semaine dernière, c’est l’UFML qui s’inquiétait : certaines maisons de santé abriteraient naturopathes, réflexologues et autres énergiciens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte