« Pas de fermeture d'hôpital sans l'accord du maire », annonce Emmanuel Macron

Par Anne Bayle-Iniguez
Publié le 25/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
macron discours élysée

macron discours élysée
Crédit photo : AFP

Il n'y aura « plus de fermeture d'hôpitaux sans l'accord des maires », a affirmé Emmanuel Macron ce jeudi 25 avril devant 350 journalistes réunis à l'Élysée à l'occasion de la conférence de presse organisée à l'issue du grand débat national.

Le président de la République a ainsi officialisé une information révélée le 16 avril dernier par certains journaux ayant eu connaissance du contenu de l'allocution du chef de l'État, finalement annulée en raison de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame.

Pas de fermeture mais une réorganisation

« Ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de réorganisation, elles sont parfois indispensables, a cependant précisé Emmanuel Macron ce jeudi. Ça veut dire qu'il n'y aura plus de disparition, comme on l'a trop vécu ». Le terme « moratoire » n'a pas été utilisé. 

« L'État doit repenser son action sur le terrain en cessant la fermeture des services publics », a-t-il également dit, défendant la nécessité de « recréer de la proximité » dans les territoires. Fonctionnaires, médecins, instituteurs, artistes doivent être « accessibles à tous » à moins de 30 minutes.À ce titre, « l'accès aux soins pour tous en luttant contre les déserts médicaux » fait partie du « nouveau pacte territorial » que le chef de l'État entend construire dans la seconde moitié de son quinquennat.


Source : lequotidiendumedecin.fr