Placements

Pas de calendrier pour la Bourse

Publié le 20/11/2007
- Mis à jour le 20/11/2007
1276168823F_Img294878.jpg

1276168823F_Img294878.jpg

En bourse, les investissements sur le long terme réalisent toujours de meilleures performances (Réa)

LES PREMIERS frimas sonnent l'heure du retour des investisseurs saisonniers qui suivent le vieil adage « Sell in May and Go Away » (« Vendre en mai et partir loin »). Ce vieux proverbe boursier, attribué à l'origine aux comportements des investisseurs aristocrates qui préféraient disposer de leurs revenus pour se distraire pendant la belle saison, préconise de rester investi du 1er novembre au 30 avril, puis de se retirer du marché à partir du 1er mai pendant les six mois suivants.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?