Quand les patients vous prennent au dépourvu

Onanisme et risque cardiaque  Abonné

Publié le 31/07/2014
témoignage2

témoignage2

Quand j'étais interne en cardiologie, j'ai pris en charge un patient hospitalisé pour un syndrome coronarien aigu (SCA). Son hospitalisation avait duré environ 4-5 jours et s'était très bien déroulée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte