Officines : silence, on ferme  Abonné

Publié le 18/06/2012

Selon la présidente du conseil national de l’Ordre des pharmaciens, Isabelle Adenot, « 141 pharmacies d’officine ont fermé en France en 2011, soit plus d’une tous les trois jours ». C’est majoritairement dans les zones où les pharmacies sont déjà les moins nombreuses qu’elles ferment, précise Isabelle Adenot, car ces officines n’arrêtent pas leur activité pour des critères de santé publique « mais du fait de leur fragilité économique ». À ce stade, les officines restent cependant convenablement réparties sur le territoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte