Test DPD avant 5-FU

Obligatoire  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 02/05/2019

La recherche systématique d'un déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD) avant la mise en route d'une chimiothérapie à base de fluoropyrimidines (5-fluorouracile et capécitabine) est désormais obligatoire, a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Ce traitement peut en effet être à l'origine de toxicités sévères chez les patients présentant un déficit complet ou partiel en DPD (enzyme impliquée dans l'élimination des fluoropyrimidines).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte