Cancer du sein

Nouvelles d’outre-Atlantique

Publié le 14/02/2007
- Mis à jour le 14/02/2007
1276103569F_Img247168.jpg

1276103569F_Img247168.jpg

LES PRINCIPALES thématiques qui ont été abordées cette année, et qui méritent une attention particulière, sont, bien entendu, dans le domaine des thérapies ciblées, l’apport actuellement du bi-inhibiteur REGF/HER2, à savoir le lapatinib, chez des patientes surexprimant HER2, et aussi chez des patientes HER2- mais HER1+. Un essai a été présenté portant sur l’utilisation du lapatinib en situation néoadjuvante pour des patientes atteintes de cancers du sein inflammatoires où le lapatinib était donné en monothérapie suivi du paclitaxel.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?