Dans le cancer de la prostate

Nouvelles données sur le Radium- 223 et le darolutamide  Abonné

Par
Publié le 19/04/2018

À un stade avancé, le cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) génère très souvent (90 % des cas) des métastases osseuses associées à un mauvais pronostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte