Trump, Poutine, Erdogan, Xi Jinping

Nouveau monde : pire que l'ancien ?  Abonné

Par
Publié le 24/09/2018

Il est par exemple surprenant que les mesures protectionnistes adoptées par Donald Trump n'aient pas encore réduit le déficit de la balance commerciale des Etats-Unis, un peu comme si les importateurs américains se moquaient de la hausse des tarifs douaniers ; que le même Trump ne parviennne pas à obtenir la nomination à la Cour suprême d'un juge conservateur parce que la résistance des démocrates est forte ; que le Brexit est devenu l'arsenic qui empoisonne la vie des Britanniques alors qu'ils y voyaient une forme de libération ; que le président turc, Recep Yassip Erdogan, ait plaidé la c

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte