Eviplera confirmé versus Atripla

Non-infériorité virologique et meilleure tolérance  Abonné

Publié le 30/10/2014

Les résultats à 96 semaines de l’essai STaR ont donné lieu à deux présentations l’une en juillet dernier à Melbourne et l’autre en septembre à Washington (1). À S 96, la suppression virologique (CV ‹ 50 c/ml, analyse Snapshot) était obtenue dans 78 % du bras TDF/FTC/RPV vs 72 % du bras TDF/FTC/EFV ; ces suppressions étaient, pour les CV initiales en dessous de 100 000 c/ml, de 79 % vs 71 % respectivement et pour les CV initiales supérieures à 100 000 c/ml, de 76 % vs 75 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte