no title no cry  Abonné

Publié le 22/04/2014

Marseille, 13 au 13 mars 2014. Ordinaire ou normale ? En choisissant de faire des « réalités et problèmes de la sexualité ordinaire » le thème central de la manifestation, les 7èmes assises françaises de sexologie et de santé sexuelle, se sont attaquées à un aspect sociologique de la question sexuelle, dans une société en mutation depuis les années soixante-dix, puisque c’est la place de chaque sexe par rapport à l’autre (et la spécialisation des femmes dans la reproduction), qui détermine les normes sociales sexuelles, et par là la sexualité ordinaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte