Nina Stemme à Pleyel

Publié le 20/05/2007
- Mis à jour le 20/05/2007

La soprano suédoise Nina Stemme a créé la sensation au Festival de Glyndebourne, en 2003, en chantant Isolde comme on ne l'avait pas entendu chanter depuis des décennies. Elle y retournera cet été, en août, pour la reprise de cet incroyable spectacle de Nikolaus Lenhoff, aux côtés du Tristan de Robert Gambill. Les places sont chères ! En attendant, on pourra la découvrir à Paris pour la première fois après Strasbourg dans le rôle de « Salomé », de Richard Strauss, à la salle Pleyel, le 29 mai à 20 h, avec l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, dirigé par Marc Albrecht.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?