Négociations : les « jeunes » de la CSMF soutiennent leurs aînés

Publié le 12/04/2011

La branche Jeunes médecins de la CSMF est sortie de son silence, mardi, pour « réaffirmer toute sa confiance à la CSMF pour négocier une nouvelle convention médicale ». La structure se prononce ainsi alors que la première séance de négociations conventionnelles, jeudi dernier, a été marquée par l’exclusion des représentants des étudiants (ANEMF) et des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) qui s’étaient invités à la réunion (« le Quotidien » du 11 avril).

« Il ne faut pas confondre concertation et négociation, indique la CSMF Jeunes. La loi Bachelot ouvre la possibilité d’une concertation avec les organisations étudiantes sur les sujets touchant à la démographie et aux études, ce qui est légitime, mais ne les autorise pas, pour autant, à siéger à la table des négociations. » Le syndicat rappelle que les structures de jeunes ne sont pas représentatives des médecins libéraux en exercice et qu’il n’y a pas lieu d’alimenter un « pseudo-conflit de générations ».

 CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr