Négligence coupable  Abonné

Publié le 09/05/2019
Laetitia

Laetitia
Crédit photo : S. Toubon

Est-il encore possible de continuer d’élever nos enfants en ville? Question évidente à la lecture des nombreux rapports Unicef, Respire, Greenpeace sur la pollution de l’air en ville et ses effets néfastes sur la santé des enfants. Au même moment,The Lancet Planetary Health publie une étude qui estime à 4 millions le nombre de nouveaux cas d’asthme par an attribuables à l’air pollué. En France, trois enfants sur quatre respirent un air pollué ; 17% des nouveaux cas d'asthme sont attribuables au dioxyde d’azote dont 58 % en ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte