En psychiatrie périnatale

Ne pas laisser tomber le père  Abonné

Publié le 16/04/2015
C'est l'ensemble de la famille qui est à risques

C'est l'ensemble de la famille qui est à risques
Crédit photo : PHANIE

Si l’on sait depuis l’Antiquité, que les femmes ont une vulnérabilité particulière pour développer des troubles psychiques durant la période périnatale, le développement de la psychiatrie du même nom n’a émergé en France que dans les années 1960.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte