Musique sous les tropiques

Publié le 11/04/2007
- Mis à jour le 11/04/2007
1276100018F_Img258531.jpg

1276100018F_Img258531.jpg

CURIEUSE histoire que celle du Festival de musique classique sous les tropiques, qui a pour cadre l'un des plus somptueux hôtels de l'île Maurice. Il y a quatorze ans, y faisant une escale de croisière, le pianiste français Gabriel Tacchino, interprète privilégié de la musique de Poulenc, a le coup de foudre pour l'hôtel Le Saint-Géran et propose d'y revenir pour donner des concerts. Au fil des années, le projet s'étoffe jusqu'à sa forme actuelle, à savoir une semaine de concerts en fin de journée avec un concert de clôture plus festif et familial le dimanche après-midi.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?