MOTS : prévenir plutôt que guérir  Abonné

Publié le 14/01/2011

En Haute-Garonne, l’objectif de MOTS* est clair ; ce dispositif permet de prendre en charge à titre préventif les situations de détresse des médecins. L’association a mis en place une plateforme téléphonique. Au bout du fil, un médecin du travail écoute et propose un audit professionnel et confidentiel aux médecins qui le souhaitent. Il leur fait ensuite des propositions d’amélioration de leurs conditions de travail et les oriente si besoin vers des spécialistes : psychiatres, juristes, conseillers en gestion… etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte