Moins de bloc ?

Par
Antoine Dalat -
Publié le 28/06/2018

« Les promotions d’internes aspirent à passer moins de temps à l’hôpital, souligne le Pr Vassilis Tsatsaris (Paris). Cela alors que le temps de travail des internes a été réglementé (limitation à 48 heures par semaine, impossibilité de travailler le lendemain d’une garde), et que le nombre d’internes augmente dans les services. Ils ont moins de gardes qu’auparavant, et moins de possibilités de réaliser des actes, notamment au bloc opératoire. Cette évolution soulève une réelle inquiétude pour les spécialités chirurgicales. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?