Complément alimentaire

Mise en garde contre la p-synéphrine  Abonné

Publié le 18/12/2014

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande de ne pas dépasser la dose de 20 mg par jour de para-synéphrine (p-synéphrine) car un certain nombre d’effets indésirables susceptibles d’être liés à sa consommation ont été rapportés tels que hyperphosphorémie, hépatites, syndrome anxieux aigu, troubles digestifs, insuffisance rénale aiguë, tachycardie et bradycardie. Cette substance est présente dans certains compléments alimentaires à visée amincissante à une dose pouvant atteindre 70 mg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte