MG France pour la visite à 56 euros

Publié le 10/01/2014
1389370695487791_IMG_119937_HR.jpg

1389370695487791_IMG_119937_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

MG France n’y va pas de main morte en ce début d’année. Le syndicat milite en effet pour une hausse à 56 euros du montant des visites à domicile justifiées par l’état de santé du patient (2 C + 10 euros), cotées 33 euros jusqu’à présent.

« Une visite à domicile, c’est toujours compliqué, c’est toujours long, il y a plein de choses à voir », argumente le Dr Leicher, président de MG France. Ce type de visite dure selon lui « au moins une demi-heure, sans compter le temps de transport. »

Autre revendication syndicale : l’extension du forfait médecin traitant aux patients de moins de seize ans. « 80 % des enfants sont exclusivement suivis par les médecins généralistes, explique MG France. L'extension du forfait permettrait la reconnaissance de ce travail ».

Claude Leicher admet que la mesure aurait un coût substantiel pour l’assurance-maladie, mais estime que l’extension de ce forfait constitue une nécessité de santé publique.

Interpro : pour un trio médecins, infirmiers, pharmaciens

Enfin, MG France propose sa feuille de route pour les négociations interprofessionnelles sur le travail en équipe qui doivent s’ouvrir et se conclure cette année. À des négociations placées sous l’égide de l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS), il préfère des réunions tripartites médecins-infirmiers-pharmaciens, « le trio de base des soins primaires », estime-t-il.

Le syndicat milite pour « un cadre le plus léger possible afin de ne pas brider les initiatives de terrain », et juge que de telles négociations pourraient aboutir très rapidement.

 H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr