MG France appelle à la fermeture des cabinets... dans trois mois

Publié le 02/10/2014
1412267311550704_IMG_137650_HR.jpg

1412267311550704_IMG_137650_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Réunis en comité directeur ce jeudi 2 octobre, les responsables de MG France ont décidé le principe d’un mouvement de fermeture des cabinets médicaux le 6 janvier 2015, « si des avancées concrètes ne sont pas obtenues d’ici là contre les discriminations faites aux médecins généralistes ».

La date du mouvement n’a pas été choisie par hasard. Elle tombe « quatre ans jour pour jour après l’accès à la consultation CS à 23 euros ».

Blocages

MG France liste ces « discriminations » : interdiction du choix du secteur d’exercice depuis 1990, gel des indemnités kilométriques (depuis 1996) et de la majoration de déplacement MD pour les visites (depuis 2002), blocage des forfaits de garde (depuis 2002) et du forfait pour les patients en affection de longue durée (depuis 2005), et enfin stagnation de la valeur de la consultation et de la visite (depuis 2011).

Le syndicat ajoute à cette liste les mises aux normes pour l’accessibilité des cabinets, ou « l’alourdissement du contenu des consultations, en nombre de motifs et en complexité ».

MG France propose enfin « à l’ensemble des structures de généralistes de se rassembler à nouveau dans le front généraliste (*), élargi à tous les syndicats médicaux qui veulent se mobiliser pour notre métier ».

(*) : ANEMF, CNGE, ISNAR-IMG, MG France, ReAGJIR, SMG, SNEMG, SNJMG, USMCS

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr