Sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Métamorphose pour l'hôtel-Dieu du Puy-en-Velay

Publié le 28/11/2007
- Mis à jour le 28/11/2007
1276175995F_Img296728.jpg

1276175995F_Img296728.jpg

ATTENANT à la cathédrale Notre-Dame, visitée chaque année par quelque 700 000 personnes, dont 30 000 pèlerins, l'hôtel-Dieu du Puy-en-Velay est un lieu exceptionnel. A quelques dizaines de mètres du départ d'un des plus célèbres chemins (la via Podiensis) de Saint-Jacques-de-Compostelle, n'a-t-il pas été bâti au XIIe siècle devant l'affluence des pèlerins qu'il fallait accueillir et soigner ? N'est-il pas depuis 1998 inscrit comme la cathédrale au patrimoine mondial de l'UNESCO ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?