Méningite C : vaccination recommandée après des décès en Creuse, Allier et Rhône

Publié le 18/12/2015

Les agences régionales de santé (ARS) du Limousin, d’Auvergne et de Rhône-Alpes recommandent la vaccination contre la méningite C pour les personnes âgées de 12 mois à 24 ans après que 4 cas, dont 3 mortels, liés à une souche « très virulente » ont été recensés en Allier et en Creuse.

Deux jeunes gens d’environ 20 ans ont succombé à la maladie mi-novembre. La troisième victime, de nationalité étrangère, a été exposée à la bactérie lors de son passage à Montluçon par un lien indirect avec l’un des 2 premiers cas de décès, selon l’ARS d’Auvergne. Les 4 cas recensés dans la Creuse et l’Allier sont « liés à une même souche de méningocoque », qui semble « très virulente ».

Dans le Rhône, un collégien de 14 ans, scolarisé dans la commune de l’Arbresle, est décédé jeudi soir à l’hôpital, après avoir contracté une infection invasive à méningocoque de groupe C.

Deux autres cas de méningite (dont un de groupe C) ont par ailleurs été détectés fin octobre dans des écoles maternelles de l’Arbresle et de Saint-Pierre-la-Palud.

L’ARS du Rhône recommande donc la vaccination pour la population âgée de 12 mois à 24 ans, particulièrement sensible à cette bactérie. Cette vaccination n’est pas obligatoire, mais est prise en charge par la Sécurité sociale.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr