Médecins territoriaux : statut revalorisé au premier trimestre 2014

Publié le 02/12/2013
1386002448478474_IMG_117328_HR.jpg

1386002448478474_IMG_117328_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

Le syndicat national des médecins de protection maternelle et infantile (SNMPMI) a obtenu gain de cause. Un décret revalorisant la grille des médecins territoriaux sera présenté au Conseil supérieur de la Fonction publique territoriale en janvier 2014, en vue d’une publication au « Journal officiel » au premier trimestre.

Le texte prévoit l’alignement du début de carrière sur celle des médecins inspecteurs de santé publique (MISP), ainsi qu’une progression du milieu et de la fin de carrière, alignés sur ceux des médecins de l’éducation nationale.

Revalorisation statutaire

Cette victoire est la conséquence directe de la mobilisation du syndicat qui avait organisé vendredi 29 novembre une journée d’action. Il entendait protester contre le sort réservé à ces médecins, privés d’évolution statutaire depuis vingt ans, contrairement aux MISP (en 2000) et aux médecins de l’éducation nationale (MEP) en 2012. Reçu par le cabinet de Marylise Lebranchu, ministre de la fonction publique, le SNMPMI a reçu l’assurance que cet alignement des statuts serait bien effectif au premier trimestre 2014.

Le SNMPMI maintient sa revendication plus large pour un processus global de revalorisation statutaire et de résorption de l’emploi précaire, « en faveur de tous les cadres d’emplois de la filière médico-sociale intervenant en PMI et planification familiale ». Une mesure à ses yeux indispensable à l’attractivité de ces carrières et pour assurer la pérennité des moyens de ces services.

 H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr