MCO : 43 % des cliniques en déficit selon la FHP

Publié le 18/10/2011

43 % des 587 cliniques de la FHP (Fédération de l’hospitalisation privée) spécialisées en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) ont fini l’année 2010 en déficit, contre 36 % en 2009, indique la fédération. En cause selon elle, « le financement discriminatoire » des secteurs hospitaliers public et privé. « Pour une même prestation hospitalière, précise Lamine Gharbi, président de la FHP-MCO, les cliniques continuent d’être moins remboursées, de 26 % en moyenne, que les hôpitaux publics ».

En 2010, et pour la première fois en 20 ans, ajoute la FHP-MCO, le résultat du secteur privé MCO s’est soldé par une perte de 1,4 % du chiffre d’affaires (+ 0,6 % en 2009). 75 % des établissements se situent désormais en dessous du seuil de résultat net minimum de 3 % préconisé par les experts financiers, une situation qui ne leur permet plus d’investir.

Selon la FHP, la convergence des tarifs, pourtant prévue par la loi à l’horizon de 2018, ne sera achevée, au rythme actuel, qu’en 2092.

 H. S. R.

Source : lequotidiendumedecin.fr