Manger très salé double le risque cardio-vasculaire chez les diabétiques

Publié le 23/07/2014

Selon une étude japonaise menée pendant 8 ans chez 1 588 sujets diabétiques âgés entre 40 et 70 ans, un régime très salé double le risque cardio-vasculaire. The Japan Diabetes Complication Study a montré que les sujets qui consommaient en moyenne 5,9 g de sodium/jour avaient deux fois plus de pathologies cardio-vasculaires que ceux qui en consommaient 2,8 g/j. Les effets d’un régime très salé étaient plus marqués en cas de mauvais contrôle glycémique. Pour Chika Horikawa, premier auteur, de l’université de Niigata : « Bien qu’il soit conseillé aux diabétiques de réduire leur consommation de sel pour diminuer le risque de complications dans de nombreuses recommandations, cette étude est l’une des premières longitudinales à démontrer les bénéfices d’un régime faiblement salé dans cette population. »

Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, publié le 22 juillet 2014

Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr