Maladies coronariennes : de nouveaux loci sont identifiés

Publié le 07/03/2011

La revue « Nature Genetics » publie trois études indépendantes qui rapportent l’identification de variants génétiques associés aux maladies coronariennes.

L’équipe d’Heribert Schunkert (Université de Lübeck, Allemagne) a conduit une étude sur plus de 100 000 personnes européennes et identifié 13 nouveaux loci impliqués dans les maladies coronariennes.

La deuxième étude (Hugh Watkins et coll., université d’Oxford) émane du Consortium Coronary Artery Diseases Genetics : l’étude sur 71 075 Européens et Sud-Asiatiques a permis d’identifier cinq loci nouvellement associés aux maladies coronariennes.

Quant à l’équipe de Qing Kenneth Wang (Huazohong University of Science and Technology, Wuhan, Chine), elle a analysé 7 593 sujets ayant un ancêtre chinois et identifié sur le chromosome 6q24 un locus qui est, lui aussi, impliqué dans les maladies coronariennes.

« Nature Genetics en ligne », DOI: 10.1038/ng.784, DOI: 10.1038/ng.782 et DOI: 10.1038/ng.783.

Dr E. DE V.

Source : lequotidiendumedecin.fr