Maigrir contre les bouffées de chaleur

Publié le 08/07/2014

Une toute petite étude américaine chez 40 patientes obèses ménopausées suggère que la perte de poids pourrait aider à lutter contre les bouffées de chaleur. Leur survenue était évaluée avant et après l’amaigrissement à l’aide d’un monitorage physiologique, d’un journal de bord et d’un questionnaire. Les auteurs ont constaté une corrélation significative entre la perte de poids et la réduction des bouffées de chaleur. Alors que des données récentes ont, elles aussi, suggéré une association entre le pourcentage de masse graisseuse et les bouffées de chaleur, ces observations encourageantes mais limitées nécessitent d’être vérifiées dans des études de plus grande ampleur. Comme le soulignent les auteurs, ce peut être un levier supplémentaire pour encourager les patientes en surpoids à manger de façon plus saine.

Menopause, publié en ligne.

Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr