L’UNAPL appelle les professions libérales à manifester le 22 janvier contre le projet de loi croissance et attractivité

Publié le 27/11/2014

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL), qui fédère 62 syndicats adhérents des secteurs de la santé, du droit, des techniques et du cadre de vie, a décidé à l’unanimité en conseil national, d’appeler tous les professionnels libéraux à manifester à Paris le jeudi 22 janvier 2015 pour dénoncer les « mesures dévastatrices » du projet de loi pour la croissance et l’attractivité. Cette réforme menace selon elle de « déréglementer et détruire les professions libérales ».

Les professions juridiques (notaires, huissiers, commissaires-priseurs judiciaires, avocats, greffiers des tribunaux de commerce, administrateurs judiciaires...) sont « très concernées par ce texte » mais elles ne sont pas les seules. Les professions de santé seront, elles aussi impactées, affirme l’UNAPL, bien que les dispositions les concernant aient été transportées dans le projet de loi de santé.

« En dépit de la grande mobilisation nationale des professionnels libéraux le 30 septembre dernier, le gouvernement s’obstine à imposer son projet de loi dogmatique qui sera, in fine, une loi pour le déclin et non une loi pour la croissance », affirme l’organisation patronale présidée par le Dr Michel Chassang.

L’UNAPL dénonce « la disparition des professions libérales et leur remplacement par des groupes capitalistiques » et réclame le retrait de toutes les mesures concernant les professions libérales dans ce texte.Elle appelle à une mobilisation le 22 janvier, jour où le projet de loi Macron doit être examiné à l’Assemblée nationale.


Source : lequotidiendumedecin.fr