Revaloriser les consultations lourdes et complexes

L’Umespe veut un plan pour les spécialités cliniques

Publié le 15/02/2007
- Mis à jour le 15/02/2007

LES SPÉCIALISTES CLINICIENS seront-ils les dindons de la farce des négociations en cours ? «Oubliés» également du débat présidentiel ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?