L’Ordre et la vulnérabilité des médecins experts  Abonné

Publié le 18/01/2018

L’article du Dr Pic (le QdM n° 9630) sur l’Ordre des médecins m’invite à ouvrir un chapitre consacré aux médecins agréés auprès des administrations et aux médecins experts de justice régulièrement oubliés. Ces praticiens auxquels s’attachent les qualités d’objectivité, d’impartialité, d’intégrité (...) sont très exposés à des procédures de nature à remettre en cause l’honneur et la probité d’un expert intègre et courageux. Maillons incontournables de la vie sociétale, leur engagement relève souvent de l’apostolat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte