Un livre du responsable santé des Verts

L'ordonnance d'André Cicolella

Publié le 27/06/2007
- Mis à jour le 27/06/2007
1276110027F_Img273944.jpg

1276110027F_Img273944.jpg

DANS SON DERNIER livre (1), André Cicolella, chercheur en santé environnementale et président de la commission santé des Verts, prend acte de la «transition épidémiologique» qui voit exploser les maladies chroniques (cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires…) à la place des maladies infectieuses de type aigu. Certaines maladies infectieuses ont disparu, d'autres deviennent chroniques, comme le sida ou l'hépatite virale, fait remarquer André Cicolella. «On vit avec sa maladie plus longtemps, sans trop d'espoir de guérison.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?