Trois psychiatres contre la décision d'un préfet

L'ombre des quotas sur des agréments médicaux

- Publié le 18/11/2007
- Mis à jour le 18/11/2007
1276174093F_Img294442.jpg

1276174093F_Img294442.jpg

MAIS POUR QUELLE RAISON Dominique Schmitt, préfet du Puy-de-Dôme, a-t-il décidé de ne pas renouveler les agréments des Drs Hélène Asensi, Philippe Couderc et Christian Lachal ? Informés par un courrier du directeur départemental des affaires sanitaires et sociales du département, Jérôme Galtier, le 16 octobre, les trois intéressés se déclarent aussi «surpris» que «perplexes» devant cette décision prononcée sans motif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?