Radiothérapie à Epinal

L'Irsn pointe les défaillances de l'hôpital

Publié le 26/03/2007
- Mis à jour le 26/03/2007

L'INSTITUT de radioprotection et de sûreté nucléaire (Irsn) a annoncé avoir découvert un 24e cas grave d'irradiation survenu à l'hôpital d'Epinal. Au total, 24 patients ont reçu une surdose d'au moins 20 % lors d'un traitement de cancer de la prostate entre mai 2004 et août 2005, à l'hôpital Jean-Monnet.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?