Lipides : pas assez d’oméga 3, trop d’acides gras saturés  Abonné

Publié le 16/03/2015
1426473342592699_IMG_149358_HR.jpeg

1426473342592699_IMG_149358_HR.jpeg

Une nouvelle étude de l’Anses a mis en évidence d’importants déséquilibres de la consommation de lipides en France. Réalisée dans le cadre de l’étude nationale de consommation alimentaire INCA 2, elle révèle que :

– les apports moyens en lipides et en oméga 6 sont satisfaisants ;

– celui en oméga 3 est largement inférieur aux apports nutritionnels conseillés (ANC). Ainsi, 98,8 % des Français ont un apport insuffisant en acide alpha-lionlénique, un acide gras essentiel ;

– l’apport en oméga 9 est inférieur aux ANC

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte