L’intestin pourrait produire de l’insuline

Publié le 30/06/2014
1404140897534315_IMG_133036_HR.jpg

1404140897534315_IMG_133036_HR.jpg
Crédit photo : CRÉDIT PHOTO : BSIP

Est-ce l’annonce que le but ultime poursuivi dans le diabète de type 1 n’est peut-être pas si loin ? Alors que la greffe de cellules souches tarde à tenir ses promesses, des chercheurs de la Columbia University suggèrent une voie alternative pour remplacer les cellules bêta pancréatiques détruites.

Il s’agit de faire appel aux cellules existantes en les transformant en ce sens. Le système gastro-intestinal était le candidat de choix pour assurer la «production de secours». Les résultats récemment publiés dans Nature Communications obtenus à partir de cultures de cellules humaines sont très encourageants.

Réduire le gène FOXO1 au silence

Sept jours après avoir «éteint »le gène FOXO1 dans toutes les cellules du modèle tissulaire, certaines d’entre elles ont commencé à produire de l’insuline en réponse aux variations du milieu en glucose.

L’équipe dirigée par le Dr Dominico Accili avait précédemment réussi chez la souris diabétique à entraîner une production d’insuline suffisante pour réguler la glycémie. Forts de leurs derniers résultats, les chercheurs espèrent reproduire ces effets en thérapeutique et travaillent d’ores et déjà à l’identification de composés capables d’inhiber FOXO1.

Nature Communications, publié le 30 juin 2014

Dr I.D.

Source : lequotidiendumedecin.fr