Hôpital

L'Inph attend le gouvernement au tournant

Publié le 05/06/2007
- Mis à jour le 05/06/2007

Saluant, dans un communiqué, l'arrivée de Roselyne Bachelot – «une femme engagée, dynamique et tenace» – au ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, l'Inph (Intersyndicat national des praticiens hospitaliers) en profite pour rappeler les «dossiers en attente» à l'hôpital public et cite «la démographie des professionnels de santé, l'harmonisation des rémunérations avec nos collègues libéraux, le compte épargne-temps des PH, la retraite des PH».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?